Pourquoi le Costa Rica est-il si intéressant ?

Nous rentrons au pays de la « Pura vida » par la frontière Sixaloa-Guabito côté caraïbe et après 10 jours nous arrivons dans la capitale San José. Nous traversons le pays dans sa plus grande diagonale pour rejoindre la frontière avec le Nicaragua et profitant au passage des différents spots de parapente.

Le concept de pédale et vol. 16km et 1000m de deniv pour monter à la Pastora et ensuite décollage en parapente. Vamos a volar!

Le Costa-Rica est mondialement connu pour sa biodiversité et pour son absence d’armée.

Ce petit pays représenterait à lui seul 6% de la biodiversité mondiale pour un territoire d’une superficie d’un dixième de la France. Il possède la plus grande concentration mondiale au kilomètre carré d’espèce animal. À titre d’exemple, 10% de la population mondiale de papillon y vit et cinquante-deux espèce de kolibri sont recensés.
Quelques chiffes complémentaires pour se rendre compte de la situation : 850 espèces d’oiseaux, 34 000 insectes et 230 mammifères, sans compter les 12 000 espèces de plantes, selon l’Institut national de la biodiversité.

Heureux de pouvoir observer les toucans.

Comment ce territoire a réussi à conserver une telle faune?

Il existe une forte politique de conservation et de préservation du patrimoine naturel. Interdiction de la déforestation, programmes multiples depuis les années 70 de reforestation, et chasse strictement interdite, condamnée par 4 mois d’emprisonnement depuis 2012. En 2021, la moitié du pays est sous couvert forestier. Un quart des terres sont protégées par des parcs nationaux et de nombreux corridors biologiques ont été crées. Enfin, le ministre de l’environnement, René Castro déclara en 2013: « Nous ne voulons plus voir d’animaux en captivité pour quelques raisons que ce soient. ». Les deux derniers zoo du pays devront ainsi fermer leurs portes cette année en 2021.

À vélo, nous sommes absolument privilégié pour observer les animaux puisque aucun bruit ne sort de nos montures, mise à part peut être quelques grognements lorsque la route s’élève à 37 %. Le contraste est flagrant entre le Panama et le Costa Rica. Nous observons quotidiennement des dizaines d’animaux différents, un régale.

Pour ceux qui pensent que l’on exagère.
De nombreuses rencontres sur la route avec les cyclos locaux( équipe pro du ctc de Cartago, les cartuligans de Cartago et le cleteros MTB de San josé)

Le Costa-Rica a donc fait des choix engagés afin de préserver son patrimoine, mais il persiste encore de fortes contradictions, notamment à propos des produits phytosanitaires. Un envers du décor qui nous a sauté aux yeux à peine la frontière passée. Il s’agit de ces immenses champs monoculture de banane, palme, et ananas qui sont traités, qui contrastent fortement avec l’image « écolo » que le pays souhaite renvoyer. Le Costa Rica est le numéro un au monde dans l’utilisation des pesticides avec 22,9 kg par hectares contre 3,7 kg en France.
Alors bien sûr, la communication nationale ne met pas en avant ces chiffres qui entâcheraient son image verte auprès des touristes. Même dans un pays qui est considéré comme un exemple par les Nations Unis (PNUE), il existe des travers majeurs.

Le green washing est « fertile ».

Cependant, nous pensons que les politiques environnementales du Costa-rica sont inspirantes et motivantes. L’expression: « Lorsque l’on veut on peut et si on peut on doit « , résume assez bien nos impressions.
L’inaction de certains pouvoirs publics a pour cause le manque de volonté, les pressions financières et l’influence des lobbys de l’agrochimie, de la chasse et bien d’autres.

Les cartuligans
Avec absalom du cleteros MTB
Décollage de la pastora pour une tentative de deuxième vol. Malheureusement le brouillard est de la partie. Ainsi va la vie de parapentiste.

Sources

unep.org/fr/actualites-et-recits/communique-de-presse/le-costa-rica-est-nomme-champion-de-la-terre-des-nations

equaltimes.org

costarica-decouverte.com/10-informations-costa-rica/

positivr.fr/costa-rica-fermeture-zoos/

sinac.go.cr/ES/Paginas/default.aspx

Publié par Un Tour d'Aile

Tour du monde à vélo, voilier-stop et parapente.

Un avis sur « Pourquoi le Costa Rica est-il si intéressant ? »

Laisser un commentaire

Copy Protected by Chetan's WP-Copyprotect.
%d blogueurs aiment cette page :